grafico
grafico
Altura Tourism & Windes

Vin Argentin

Les Vignobles et les  Variétés

Introduction

De la diversité, de l’originalité dans les expressions des cépages, des conditions agro-écologiques optimales sont des qualités qui font de l'Argentine l’un des pôles le plus attrayant au niveau mondial pour l'élaboration de vins d’excellente qualité. Un des points forts le  plus important de cette vitiviniculture nettement continentale est la conjonction harmonieuse de trois piliers fondamentaux : climat, sol et cépages.

Dans les 210 mille hectares de vignobles un vaste parc variétal a pu s'adapter, atteindre la plénitude dans ses caractères et offrir

Hiver : neige dans les sommets, neige dans le vignoble

Temps de taille, nouvelle occasion pour parcourir les vignobles et préparer la vigne pour un nouveau cycle productif. La taille est une pratique agronomique vitale pour guider le développement du cep et déterminer la production future. Des travailleurs qualifiés sont les personnes chargées de faire briller les ciseaux entre les bras de la plante. Les sarments - la portion de tige qui est coupée - iront encourager le feu du four ou produire de nouvelles vignes dans les pépinières où se reproduisent les plantes.

Viñedos y Variedades

au marché de mémorables exemplaires de cépages classiques, avec une gamme de variétés qui commencent  à être redécouvertes et  renforcées ; d'autres, en processus expérimental promettent pour les prochaines années des «perles » cultivées sur les sols argentins.

Viñedos y Variedades

Les quatre saisons du Vignoble Argentin

Le vignoble, avec la Cordillère des Andes comme rideau imposant, est le paysage emblématique d'une grande partie de l'Ouest argentin. Grâce au travail de l'homme, cette région caractérisée par le climat désertique a été transformée en un oasis fécond. Ainsi, toute l'année l’image vinicole est teinte des couleurs que lui apportent la nature et les gens.

Chaque saison, quand le cycle de la vigne commence, une nouvelle conception commence à dessiner les lignes du vin que la Bodega souhaite obtenir.

Et cette conception apparaît nécessairement du vignoble, du climat et du sol où est implanté le cépage et des tâches culturelles qui  y sont pratiquées.

Mars, fin de la récolte et début de l'automne

En mars, une fois la récolte finie, le vignoble montre toutes les nuances d’ocre et de rouge. La plante a besoin de récupérer  tous les éléments nutritifs et, pour cela, les hommes labourent la terre afin de nettoyer les sillons et oxygéner le sol. Il sera fréquent de voir, alors, les charrues en parcourant des rangées et les chevaux, dans les petites propriétés, en apportant leur noblesse à la scène.

Puisque la vigne est une plante grimpante, le système de conduite est fondamental pour orienter la croissance des bourgeons. Ainsi, après la taille, les vignerons attacheront les branches au fil pour les fixer et ordonner la future distribution des grappes afin d'obtenir la meilleure exposition solaire.

Septembre : amour, couleurs et printemps

En septembre et avec les premiers bourgeons, la vigne acquiert un nouveau rythme. C’est le moment de travailler un peu le sol pour aider l’arrosage et enlever les mauvaises herbes. Vers octobre, le travailleur de vigne affine son regard pour s'assurer que les bourgeons soient bien illuminés. Pour cela, s'il le faut, il effectue un soigneux effeuillage qui améliorera aussi la ventilation des plantes et la santé du vignoble. S’il est nécessaire,  il élimine aussi, « il coupe» ou «il ébourgeonne » quelques petites grappes en formation pour que la force de la vigne se concentre sur des fruits plus petits. On obtient ainsi des vins plus expressifs et de meilleur corps.

Pendant le printemps et les premiers mois de l'été, entre septembre et décembre, l'irrigation est systématisée afin d'offrir à la plante seulement l'eau nécessaire pour son développement.

Été : fête de fin année et récolte des efforts

Moment fascinant : l'alchimie de la grappe est traduite en couleur. C’est la « véraison». Les raisins blancs passent du vert jaunâtre au doré et les rouges nuancent le rouge naissant avec des étincelles noires, bleues et violettes.

Tout est prêt pour la vendange. Les cépages blancs les plus précoces commencent à être récoltés vers la fin janvier et les rouges se font attendre même jusqu'en avril. La Fête de la Vendange a son décor naturel entre les rangées. Des hommes et des femmes, avec leurs ciseaux et leurs chapeaux, récoltent soigneusement le fruit mûri au soleil. Ces grappes, qui annoncent déjà le vin nouveau, iront de la vigne à la Bodega. La fête continuera dans les fouloirs et les réservoirs. Mais le vignoble reposera dans le calme. La tâche accomplie méritera ensuite d'être dégustée. Et dans la prochaine récolte tout recommencera.

arriba  home

Viñedos y Variedades

 

grafico
grafico