grafico
grafico
Altura Tourism & Windes

Route des vins San Juan - Argentine

Vallée de San Juan - Province de San Juan

La province de San Juan est la deuxième en importance dans la production de raisins et de vins après la province de Mendoza. Sa capitale - la ville de San Juan- est à 1.255 km de Buenos Aires et ses vignobles sont à 650 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Avec une richesse paléontologique incalculable, témoignage des passés les plus éloignés des dinosaures, berceau de grands hommes argentins comme Domingo Faustino Sarmiento, Fray Justo Santa María de Oro, Laprida et de La Roza et avec des trésors qui appartiennent au patrimoine de l'humanité, San Juan est une halte obligée de la région de Cuyo.  Sa superficie de presque 90.000 km carrés et son orographie nous permet de parcourir la cordillère des Andes dans une chaîne frontale. La naissance de hautes collines comme El Toro (6.160 m)  et las Tórtolas (6.328 m) permettent le développement de l'andinisme.

San Juan

Vignoble de San Juan


La capitale, fondée en 1562 par Juan Jofré, montre une partie de son patrimoine culturel avec fierté, par exemple la Maison de Sarmiento (considéré le père de l'éducation en Argentine) et ses différents musées.

L'architecture est très moderne, puisque la province a été dévastée avec deux séismes dans le XXº Siècle en 1944 et en 1977, ceci est traduit dans une combinaison exquise entre l'histoire, la paléontologie et la modernité du XXIº Siècle.

Vitiviniculture

 

Ses oasis vinicoles sont délimités par les vallées du Tulum, du Zonda, de l’Ullum, de Jachal et la Valle Fertil, arrosés par les rivières Jachal et San Juan.

La Vallée du Tulum se trouve entre la précordillère des Andes et le  mont Pie de Palo (ou Pied de Bois), sur la marge gauche de la rivière San Juan.

San Juan

L'altitude moyenne est de 630 mètres au-dessus du niveau de la mer, les pluies sont faibles et la température moyenne annuelle est de 17º C. Dans la région on élabore des typiques vins sucrés produits avec les variétés Moscatel de Alejandría, Torrontés, Chenin Blanc et Pedro Ximénez, d’une très bonne qualité. Les Moscatel de Angaco sont célèbres aussi, avec les vins généreux et liquoreux qui conforment un artisanat local très apprécié.

Avec un cep emblématique pour cette zone, le Syrah, San Juan a développé sa vitiviniculture, en devenant l’une des principales économies de la zone. Comme deuxième producteur vinicole du pays il héberge plus de 46.000 hectares de vigne, qui sont placées depuis les 600 mètres au-dessus du niveau de la mer dans la vallée du Tulum jusqu'aux 1.400 mètres au-dessus du niveau de la mer dans la vallée du Pedernal.

Des plantations de raisins de haute qualité œnologique y poussent, dotées d’une technologie d'irrigation et avec des tâches agronomiques améliorées. Les terroirs vinicoles les plus importants sont Rivadavia, Albardón, Angaco, San Martín, 9 de Julio, Caucete, Santa Rosa et Pocitos, dans la marge droite de la rivière San Juan. La renommée Vallée du Pedernal s’étend à 1.350 mètres d’altitude environ, et elle se trouve entre le sommet Tontal et la précordillère. Les cultures sont arrosées avec des eaux de versants. La zone a été récemment intégrée à la géographie vinicole argentine et avec de très bonnes conditions écologiques pour la production de vins de haute qualité. Les variétés les mieux adaptées sont Malbec, Cabernet Sauvignon, Merlot et Chardonnay.

Dans les vignobles de la vallée d'Ullum des cépages comme Chenin Blanc et Chardonnay se sont parfaitement adaptés. Dans les zones un peu plus hautes le Sauvignon Blanc et les rouges comme le Tempranillo obtiennent une très bonne expression. La zone d'une plus grande altitude dans la province est la localité de Calingasta, entre la précordillère andine et la cordillère centrale, à environ 1.800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

arriba  home

San Juan
Wine Tourism in San Juan

 

grafico
grafico