grafico
grafico
Altura Tourism & Windes

Route des vins Catamarca, La Rioja - Argentine

Vallées de Catamarca et Vallées de Famatina - Province de Catamarca et Province de La Rioja

Valles de Catamarca (Vallées de Catamarca)

Les Vallées de Catamarca sont actuellement redécouvertes par des entrepreneurs du monde vinicole, bien que la région ait été traditionnellement un oasis pour la culture de la vigne. Ces vallées fertiles qui se trouvent dans la province de Catamarca, comptent avec une superficie totale de 101 mille Km carrés.

San Fernando de la Vallée de Catamarca, la capitale de la région, est un centre touristique et commercial et aussi  de vie culturelle active, qui se développe dans son université, ses institutions et son musée. Dans ces derniers on peut y apprécier des pièces paléontologiques et des restes archéologiques, qui résultent de l’union de la culture aborigène et le passé colonial des terres. Différents aspects de la céramique, du métal et de la pierre qui sont exhibés dans les musées illustrent de manière artistique et documentaire les mythes et les coutumes qui ont développé tout au long des années et qui enferment l'histoire de chaque région. Ils constituent un patrimoine culturel précieux. Parmi les musées les plus importants on trouve les Archives et le Musée Historique et le Musée Calchaquí.

Une partie de la production de raisins est destinée à la consommation de produits frais; cependant, pendant les prochaines années, de nouvelles implantations vinicoles entreront en production avec les vignobles qui ont été récupérés. Cette transformation s'ajouterait à la reconversion vers des cépages de haute qualité oenologique de la nouvelle époque vinicole de la région. Sans doute, Catamarca apportera des produits de grande qualité, parce qu’on y trouve des entreprises prometteuses.

Valle de Famatina (Vallées de Famatina)

La région se trouve à 20º de Latitude Sud et entre  935 et  1.170 mètres  au-dessus du niveau de la mer, dans la province de La Rioja. La zone a de faibles précipitations (130 millimètres annuels) et des vents modérés. La température moyenne est de 18º C.

Il y a environ 7.000 hectares de vignoble  où on distingue le Torrontés Riojano qui est nourri du soleil généreux de cette vallée pour exprimer ses arômes floraux et fruitiers marqués. En outre, pendant les dernières années, l'implantation de cépages rouges a augmenté, spécialement le Syrah. Les principaux terroirs vinicoles sont Chilecito, Nonogasta et Anguinan. Dans la zone prédominent les sols francs et sablonneux.

Catamarca y La Rioja

La géographie du lieu offre de grandes occasions d'apprécier les contrastes de sa  grande et spectaculaire beauté; depuis les sommets, élevés dans les vastes hauteurs de la Cordillère des Andes, jusqu'à des vallées où la beauté et la grande diversité ont été réunies pour que la main de l'homme puisse fournir un espace riche pour la culture et les soins de la terre. Des montagnes et des ravins, entre autres Ojos del Salado (ou Yeux du Salé) (6.864 mètres) et Monte Pissis (6.882 mètres) sont une image typique du relief de la zone.

Catamarca y La Rioja

Valles de Catamarca

 

Vitiviniculture

 Les grandes différences existantes dans le relief produisent d'importantes variations dans le climat, ce qui permet de diviser la province de Catamarca en deux : Vallées occidentales et orientales.

Les vallées de l'ouest reçoivent de faibles précipitations qui atteignent rarement les 200 millimètres par an et ont un rang de température plus petite que le reste de la sous-région. Ce climat associé à la grande ampleur thermique détermine une zone idéale pour l'élevage de vins d’altitude. On trouve ici presque la totalité des Bodegas et y sont implantés 70% des vignobles catamarqueños. Les principales localités sont : Tinogasta (qui réunit plus de 70% du total de la production), Fiambalá, Bethléem et Capayán. Les ceps les plus reconnues des zones sont : Syrah, Cabernet Sauvignon, Malbec, Chardonnay et Cerise.

En outre les localités de Fuerte Quemado, les Mojarras, Aldahaualá, Famabalasto, Loma Rica de Shiquimi sont le centre d'attraction pour les recherches archéologiques et paléontologiques, on peut y apprécier des ruines précolombiennes, des gisements et pucarás (forteresse construite par les indigènes). Mais cette zone est, en outre, connue par son développement vinicole à 2.000 mètres d’altitude environ. En étant la localité la plus importante de l'ouest de Catamarca, Tinogasta se trouve à environ 300 Km de la capitale provinciale, dans la Vallée del Rio Abarcan. Les affluents de la rivière, qui naît dans les pentes de la cordillère des Andes, arrosent les secteurs étendus où on cultive la vigne, les arbres fruitiers et les oliviers.

La vitiviniculture de La Rioja est développée dans de petites vallées irriguées à l'ouest de la province, entre les Montagnes Velasco et la Montagne de Famatina. Le département de Chilecito a la plus grande surface plantée des vignobles (plus de 70%).

Avec une superficie qui atteint presque les 90.000 Km carrés, La Rioja avec ses monts et montagnes brille d’une lumière propre. Son orographie permet de trouver dans son parcours une exclusive conjonction de montagnes et plaines, où en hauteur on distingue les collines Bonete et el Potro et dans la plaine ses verdures maintenues par la main de l'homme.

Bien que ses paysages impressionnent le touriste, cette province a une partie de l'histoire Argentine dans ses racines, La Rioja est le berceau des caudillos et chefs fédéraux tel que Facundo Quiroga, « Chacho » Peñalosa et Joaquin V. González, ce qui offre un air fier de sagesse à ceux qui connaissent les origines de cette terre. Entourée par la Montagne de Velasco la capitale de La Rioja a été fondée en mai  1541 par Juan Ramirez de Velasco.

 

Catamarca y La Rioja

Viñedos de Catamarca


Actuellement dans son architecture on trouve un mélange entre l’ancien et le moderne. On peut y  apprécier de rues étroites, de faibles constructions et une disposition qu'agglutine le Centre Civique autour de la Place Centrale.

Le climat de toute la province est marqué par les longues sécheresses, propres des systèmes montagneux arides. Le développement de l'agriculture et le bétail est délimité aux possibilités de l’eau, les deux barrages principaux, le Ravin de la Rioja et Chilecito, donnent de la vie au terrain proche.

Vitiviniculture


Avec quelques 8 mille hectares plantés avec des vignobles, La Rioja a eu une vaste croissance pendant les dernières années. Flanquée par le Massif de Velasco à l'est et le Nevado Famatina à l'ouest, les Vallées de Famatina sont le lieu par excellence pour cultiver des vignobles dans cette province. Plus de 1.100 mètres au-dessus du niveau de la mer sont la moyenne d'altitude de la zone, ce qui fournit des raisins avec des hauts niveaux  de sucre et une acidité pauvre.

Catamarca y La Rioja


Toute la région est imprégnée d'un important patrimoine culturel et paysagiste, parmi lesquels on distingue l'église de San Pedro, à Fiambalá, construite en 1712 et qui constitue l’une de plus anciennes de la région.

Fiambalá est une importante zone viticole, dans la vallée du Tinogasta, où les vins de qualité sont développés dans 2.000 hectares environ avec des altitudes  qui vont depuis les 1.200 mètres jusqu'aux 1.750 mètres.

Les variétés les plus cultivées sont : Torrontés Sanjuanino, Torrontés Riojano et Moscatel de Alejandria. Ces variétés aromatiques ont l’avantage d’une haute luminosité dans la zone, l'ampleur thermique qui varie de 15° entre le jour et la nuit et les faibles précipitations.



arriba  home

 

grafico
grafico